Mon "PN" est en plus "Border Line" ....


Ah ça ...il y en a qui ont pas de chance ....
Vous en particulier si vous devez vivre "avec" ....



En quelques mots ,(vous trouverez  plus de détails "ici"):

 

Border Line

La Cocotte-minute, qui n’attend qu’à  exploser…

 

 

 

Le trouble de la personnalité borderline est un trouble de la personnalité caractérisé par :

  • une impulsivité majeure en réponse à un stimuli mineur.
  • une instabilité marquée des émotions tant en positif qu’en négatif .
  • une instabilité des relations interpersonnelles ,pouvant passer de ++ à --.
  • une instabilité de l'image de soi, pouvant passer de ++ à --.
  • Une impossibilité à entrevoir la conséquence de ses actes .
  • Une difficulté à interpréter justement le comportement des autres.


Cette maladie évolue rarement seule et est souvent accompagnée d’autres problèmes psy .
Pour éviter les désillusions   ils peuvent se retrancher et s’isoler du monde , ou rompre les relations avant qu’un problème ne survienne .

Cette maladie se développe dès l’enfance mais peut être diagnostiqué que tardivement parce que bon nombre de « malades » parviennent à « cacher » leur problème psy .
Les premières personnes qui soulèvent le problème sont souvent les conjoints qui  se retrouvent  « chez eux » avec une personne toute différente de « dehors".

L’’affection suit généralement un abandon (abandon administratif, divorce des parents, décès des parents)ou un traumatisme lourd durant l’enfance (en particulier viols et inceste …).

Tout comme le PN la statistique dit qu'il y a 2 % de la population "Border Line" .
La probabilité d'avoir à la fois qq de "Pervers Narcissique" et de "Border Line" n'est donc pas nulle .

Parmi les "Border Line" il y a  3/4 de femmes .

Ces gens vous rendent la vie impossible mais en payent le prix fort : 10% décéderont par suicide (soit  50 x plus que la population générale) .

 

Les Border Line ressentent les émotions plus profondément et plus longtemps que la normale (le "PN" lui ne les ressent pas) .
Néanmoins vous pouvez avoir à un moment donné une combinaison des deux :

  • Soit il ressent qq chose ,soit il ne ressent rien
  • Quand il ressent qq chose ,le ressenti est "biaisé" ....  


Le Border Line peut se présenter sous deux aspects :

  1. Bourrés d’émotions positives ,et alors ils sont Idéalistes, heureux et adorables.
  2. Bourrés d’émotions négatives, et alors  ils vivent une intense douleur psychologique ,avec  tristesse,  honte, des  sentiments d'humiliation et au final ,de la colère.

 

Le détonateur du Border Line est un stimuli de  rejet ou  d'échec.
Il n'y a pas de détonateur pour le Pervers Narcissique .      

 

Pour éviter de se retrouver dans une situation inconfortable,ils utilisent des moyens multiples 

  • Retrait,isolement (à la différence du Pervers Narcissique qui au contraire cherche les contacts ).
  • Agressivité immédiate au premier contact (à la différence du Pervers Narcissique qui au contraire se présente toujours "au mieux").
  • Comportement de Pervers Narcissique (en manipulant les autres on les "occupe" suffisament pour ne pas craindre d'eux une agression) .


Ils sont souvent (pas toujours) conscients de l'intensité de leurs réactions émotionnelles négatives, et bien qu'ils ne puissent pas réguler leurs émotions, ils peuvent néanmoins les cacher complètement ; elles n'apparaitront que dans certaines circonstances .

 

Les comportements impulsifs sont habituels :

  • alcoolo-dépendance ou toxico dépendance
  • troubles de l'appétit,
  • problèmes de libido ,
  • agressivité au volant,
  • grande impulsivité au travail pouvant aller jusqu’à la démission d'un travail,
  • abandon des relations sociales ou interpersonnelles,
  • fugues, dépenses  inconsidérées, etc ….


Le Border Line passe souvent pour une personne  immature qui fait preuve de colères enfantines .
Le Pervers Narcissique,lui EST un enfant ; un enfant Roi qui n'a aucune obligation et tous les droits .

 

Les Border Line  sont particulièrement sensibles à la manière dont les autres agissent à leur égard :

  • ils ressentent une joie et gratitude intense pour la plus petite gentillesse,
  • ils ressentent une tristesse et colère intense pour le plus petit stimuli négatif .

Leurs sentiments et réactions vis-à-vis des autres et d'eux même varient d’un coup d’un extrême à l’autre
en fonction des circonstances extérieures immédiates,
tandis que chez le Pervers Narcissique, les réactions sont fonction d'un plan stratégique "étudié" ,
et les circonstances extérieures n'ont que peu d'influence là dessus .

A la différence du "Pervers Narcissique ,pour le Border Line,  il y a des traitements ...



J'en termine "ici"; ce n'est pas le sujet de ce site .
Pour plus de détails :   http://lesitedudrhibbert.e-monsite.com/medias/files/border-line.doc

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.