Le PN et son traitement  - Vous et votre traitement .

 

Sentiment de culpabilité du PN .

 

Le PN n’a strictement aucun sentiment de culpabilité .
Pour commencer, de manière générale il n’a aucun sentiment de culpabilité puisqu’il s’est affranchi de toute contrainte
et donc de toute responsabilité .
Il profite d’un situation exactement comme un enfant Roi, sans aucune retenue et aucun sentiment de culpabilité
puisqu’il considère que tout lui est normalement du .


Le traitement du PN .

Il n’y en a strictement aucun ; il se sent très bien ainsi et il n’a aucun sentiment de culpabilité .
Pourquoi dans ces conditions voudrait-il entreprendre un traitement, d’autant plus que si « actuellement » il n’a « lui » aucun problème,
par contre si il s’arrête, il va « lui » avoir tout pleins de problèmes …puisque son activité de "PN" le tient à flot .

Si il s'arrête,c'est comme le cycliste sur son vélo : il tombe !!!!

 

Votre traitement :

 

La seule possibilité de vous en sortir est de vous enfuir soit psychologiquement soit matériellement .
Discuter avec le PN est une perte de temps ;
cela ne sert strictement à rien ; il est hermétiquement fermé à tout argumentaire .

Pour fuir psychologiquement  il faut éviter les confrontations personne à personne et toujours répondre par la tangente :des réponses du genre :
c’est votre avis, si vous croyez …

 

Pour fuir matériellement … là c’est une toute autre affaire …non seulement c’est très difficile matériellement parlant ,mais plus encore vous aurez fixé à vos basques un fauve qui ne vous lachera plus et qui va vous pourrir la vie pendant très longtemps .
En arriver à cette solution implique que l’on ait bien pris conscience de la complexité et de la durée des ennuis et que l’on s’y soit préparé « avant »  sa « fuite » .
 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×